pendule médium médiumnité communication au-delà

 

J’ai envie d’acheter un pendule. Ça me travaille depuis plusieurs mois maintenant, depuis qu’une amie m’a parlé du livre de Christian Cambois, Communiquez avec vos proches disparus, puisque c’est la technique qu’il utilise pour entrer en contact avec l’au-delà.

J’ai profité des vacances pour lire ce livre et voilà, c’est malin, j’ai encore plus envie d’en avoir un maintenant !

Et puis, ce pendule, il me fascine. Et je le trouve beau aussi. Bref, j’ai envie d’acheter un pendule, vous l’aurez compris !

Pendule, pendule, dis-moi l’avenir

Quand j’étais ado, chez ma grand-mère, on s’amusait à prédire l’avenir en utilisant mon collier comme un pendule. S’il tournait ça voulait dire Oui, s’il oscillait, ça voulait dire Non. Ou le contraire, je ne sais plus.

Toujours est-il qu’on s’est amusés plusieurs fois, mes frère et sœurs et moi, à poser des questions à ce pendule. Moi, notamment, je demandais combien d’enfants j’aurais et quel serait leur sexe.

Ça me répondait toujours : « Un garçon, une fille ». Eh bien, coïncidence ou non, je suis aujourd’hui l’heureuse maman d’un garçon et d’une fille !

Il avait plutôt bien vu, ce pendule bricolé, je trouve !

Bon, on peut aussi dire que c’est le hasard, c’est vrai. Mais le hasard, souvent, il a bon dos.

Le pendule et les êtres de la nature

Cet été, comme je vous l’ai déjà raconté, je suis allée en forêt de Brocéliande, avec une merveilleuse guide, Morgane, qui nous a montré comment nous connecter plus facilement aux esprits de la nature grâce au pendule.

Et y’a pas à dire, quand on voit ça de ses yeux, devant soi, en direct, c’est quand même autre chose que de le lire dans des bouquins ! C’est vraiment impressionnant et magique.

Le pendule, donc, en plus d’être un objet vraiment beau je trouve, nous donne des indications complètement bluffantes, notamment sur le taux vibratoire de tout ce qui nous entoure.

Pour que ça marche, il faut « juste » se détendre, tenir le fil entre le pouce et l’index, mais surtout pas trop fermement sinon ça le bloque, et puis lâcher prise. Oui, désolé, il revient encore et toujours celui-là, mais ce n’est pas pour rien !

Et donc, quand on est muni d’un pendule (il en existe de plein de matières différentes : bois, cristal…) et d’une échelle de Bovis (un demi-cercle destiné à mesurer le taux vibratoire), eh bien je vous dis qu’on peut en faire des découvertes !

Et moi, comme je meurs d’envie de me reconnecter aux esprits de la nature maintenant que les enfants sont enfin retournés à l’école, je sens que je ne vais vraiment plus tarder à l’acheter, ce pendule !

Le pendule, ça sert aussi à entrer en contact avec les défunts

Comme je l’ai écrit au début de cet article, Christian Cambois a mis au point une méthode de communication avec les défunts qui passe par un pendule et un cercle alphanumérique.

Il suffit de diviser le cercle en 36 parties de 10° chacune, puis d’y inscrire l’ensemble des lettres de l’alphabet ainsi que les chiffres de 0 à 9, et puis basta, plus rien d’autre à faire que de balader son pendule au-dessus tout en posant mentalement une question.

Il paraît que ça marche super bien, alors j’ai vraiment envie de l’expérimenter par moi-même pour vous raconter ce que ça a donné.

J’ai oublié de préciser que quand on achète un pendule, quel qu’il soit, il faut toujours le garder sur soi quelques heures ou quelques jours pour s’habituer à lui et lui à nous (enfin, à nos vibrations je suppose). Je ne sais pas si ça marche moins bien si on ne le fait pas, mais je suppose que oui.

Bref, dès que j’aurai acheté un pendule, je vous tiendrai au courant de mes expérimentations !

Vous pourriez aimer aussi :