médium médiumnité fil canalisation

 

Quand on cherche à développer ses capacités médiumniques, on s’entend dire à tout bout de champ que le plus important, c’est la confiance. Ouais ouais ouais, la confiance, d’accord, mais heu, si je n’en ai pas trop, c’est bon quand même ?

Ben non, justement, ça va marcher moins bien, forcément

Ce n’est pas pour rien que les médiums pros nous serinent qu’on doit se faire confiance si on veut vraiment réussir à capter des messages. Enfin non, ce n’est pas même réussir à capter en fait, c’est réussir à les accepter !

Parce que capter un message, tout le monde le fait, plus ou moins consciemment. Combien d’écrivains, combien de peintres, combien de musiciens, combien d’artistes, de scientifiques même, ont capté des messages venus d’ailleurs sans le savoir ?!

Quand notre mental ne vient pas nous enquiquiner, le message, il passe tranquille pépère, je vous l’assure.

Non, vraiment, ce n’est pas le passage, le problème, c’est ce qu’on fait du message.

Parce que notre cher ami le doute vient mettre le bordel

Si vous avez confiance en vous, vous allez capter un message, donc. Bon, déjà, le message, ce ne sera vraisemblablement pas « Hé, c’est tata Josette, j’ai planqué les sous dans le matelas de mon lit ! ». On n’a pas encore inventé le téléphone en ligne directe avec l’au-delà (même si je sais que c’est un projet en cours d’invention, c’est pas une blague !).

Le message, ce seront plutôt des symboles, des mots, une petite histoire qui se déroule dans votre tête. Hop, il faut attraper tout ça et l’assembler, sans l’interpréter dans un premier temps. On attrape tout brut et on le dépose comme ça, sur une feuille ou sur un écran.

Mais attraper le message qui passe, c’est ça le plus dur je trouve ! Pour moi, c’est vraiment un exercice de voltige, j’ai vraiment l’impression de devoir attraper un fil incroyablement fin et léger, qui passe à toute vitesse et que je ne fais qu’entrapercevoir. D’où le titre de ce billet.

Est-ce qu’est possible d’appuyer sur la touche pause s’il vous plaît ?!

Quand je capte les informations, j’aimerais vraiment bien faire un arrêt sur image et inspecter en détail le visuel que j’ai sous les yeux, pour que rien ne m’échappe.

Remarque, quand j’ai fait les méditations guidées de la Connexance, de Christophe Jacob, j’avais vraiment cette sensation de pouvoir inspecter minutieusement le décor ! Donc ça doit être possible aussi sans filet, à force d’entraînement peut-être…

L’idéal (contrôlite aiguë bonjour), ce serait en fait que dès que je chope l’information, je la bloque pour la détailler minutieusement, avant de passer à l’info suivante.

Bon, je me demande si le mental ne viendrait pas s’immiscer dans l’histoire du coup, et alors, ça ficherait une sacrée pagaille, du genre « Oui, mais ça, est-ce que c’est vraiment quelque chose que j’ai capté ou une invention de mon cerveau ? ». Vous voyez (très bien) ce que je veux dire je suis sûre ?!

Du coup, ben, je crois qu’il ne me reste plus qu’à m’entraîner à la haute voltige alors… Et vous aussi du coup !

Vous pourriez aimer aussi :