rire spiritualité humour médiumnité médium

 

Le monde de la spiritualité, ce n’est pas funky tous les jours : des médiums qui se font agresser par des personnes mal dans leur peau, des médiums qui s’engueulent avec d’autres médiums, des escrocs, des usurpateurs, ceux qui veulent écraser tout le monde… Pffffiou, c’est fatigant tout ça !

Et je ne vous parle pas de ceux qui se prennent trop au sérieux, ce sont presque les pires ceux-là ! D’ailleurs, c’est un peu une posture dans la spiritualité : « On ne rigole pas avec ces choses-là, Madame, c’est bien trop sérieux et solennel ! ». Et, euh, si j’ai quand même envie d’en rigoler, moi, vous allez me traiter de blasphématrice ?!…

Allez, les gens, on se décoince un peu là !

Ce que je n’aimais pas, quand j’allais à la messe tous les dimanches, c’est que c’était monstrueusement chiant. Mais d’un chiant dont vous n’avez pas idée si vous avez eu le bonheur de ne jamais aller à la messe de votre vie. Le genre « ennui total » où chaque minute paraît durer une heure. Et pourquoi c’était pénible comme ça ? Eh bien, outre le fait que ça racontait beaucoup trop de balivernes à mon goût, c’est surtout que ça manquait totalement d’humour. Mais vraiment, pas une pointe d’humour là-dedans !

Y’a pas à dire, les religions et l’humour, ça fait deux. C’est triste. Parce que l’humour, c’est quand même fondamental dans la vie. Ça permet de mieux vivre bien des situations, ça détend, ça relaxe, ça fait du bien quoi ! Alors pourquoi on devrait s’interdire de se faire du bien, hein ? Ah oui, parce que faut se flageller et souffrir pour atteindre le paradis, c’est vrai.

AH AH AH.

De l’autre côté, ils se marrent, eux…

Et alors, comme par hasard, la majeure partie des acteurs de la spiritualité adoptent les mêmes codes que les religions : sérieux, dogmatiques, incompréhensibles parfois, chiants presque tout le temps ! Mais pourquoi hein ? Pourquoi ?!

C’est pour ça que quand quelqu’un ose faire de l’humour, il sort immédiatement du lot, il n’y a pas de mystère ! Je me rappelle le bonheur qui m’a envahie quand j’ai découvert ma chère Marina, qui est tellement drôle ! Grâce à elle, je me suis dit que c’était bon, tout n’était pas perdu, on avait même le droit de rigoler avec les anges et tous les autres.

D’ailleurs, de l’autre côté, il paraît qu’ils se marrent aussi ! On se posait la question avec mon amie Delphine (super méga balaise en canalisation et super méga drôle aussi !) et un guide, Antoine, est venu nous confirmer que de l’autre côté, ça rigolait bien. C’est marrant de penser à ça, non ?!

Et puis d’abord, pourquoi ils perdraient le droit de rire ?!

Bah ouais, c’est pas parce que tu meurs physiquement que ton sens de l’humour doit mourir en même temps. À mon avis, ça doit quand même être bien utile quand t’arrives de l’autre côté et que tu comprends rien à ce qui t’arrive. Ou bien que tu comprends trop bien, mais que tu n’étais pas prêt. Ou que tu n’avais pas envie. Bref, pouvoir rire de tout, même après la mort, c’est cool 🙂

Et puis ensuite, quand ils nous regardent, nous, les vivants, et qu’ils voient à quel point on se prend la tête pour des conneries, à quel point on se chamaille pour des bêtises, à quel point on ne comprend rien à rien, ça doit les faire marrer aussi : « tiens, dire que j’étais comme ça moi aussi, avant ! ».

Et puis toutes les entités non humaines, peut-être qu’elles ne rigolent pas, parce que l’humour est un concept qui leur échappe, qui est peut-être typiquement terrestre ? Rho la la, ça, ce serait vraiment dommage… J’espère vraiment que l’humour est universel et répandu dans tous les univers et tous les plans…

En tout cas, il existe au moins chez les lutins, parce qu’ils aiment bien faire des blagues, j’en sais quelque chose !

Allez, chiche les gens, on va le créer, notre monde rempli d’amour et d’humour ! Vous venez avec moi ?!…

Vous pourriez aimer aussi :