bilan 2016 médium médiumnité au-delà

 

Et voilà, on y est, 2016 se termine demain soir. Quelle année incroyable ça a été pour moi ! Et pour vous aussi, peut-être ? J’avais envie que le dernier article de l’année porte justement un regard sur ces 365 jours écoulés et la manière dont ils m’ont transformée. Alors c’est parti pour une récap ébouriffante !

Un début d’année presque comme les autres

Quand 2016 a commencé, je ne m’attendais à rien de spécial, même si ma devise a toujours été : « Le plus beau reste à venir ». Je ne sais plus si j’avais fini de lire le bouquin sur les anges gardiens, de Pierre Jovanovic, en janvier. En tout cas, je continuais à mener ma vie tranquillement : la famille, le boulot de rédaction web, la télé, les infos, les kilos en trop aussi (because on peut rajouter dans la liste les sucreries !).

Et puis en mars, tout a commencé à changer. Quand j’ai commandé la guidance angélique à Marina, c’était un peu beaucoup par curiosité. Ça faisait déjà quelque temps que je tournais autour, et puis un jour, hop, je me suis jetée à l’eau. Comme je l’ai déjà raconté ici, sur le blog, le résultat m’a explosé en pleine figure ! Pourtant, je ne sais pas pourquoi (enfin si, je sais !), tout était évident pour moi : l’écriture, ok, c’était mon job et ma passion, et la médiumnité… eh bien, ça ne m’étonnait pas finalement. Mon cheminement spirituel avait commencé avant, je pense, mais je n’en avais pas encore pris conscience.

Des lumières dans la nuit

Après la guidance, en mars et en avril je pense, des lumières sont apparues quelquefois dans ma chambre, en plein milieu de la nuit. Oh, pas des petites lumières hein, des trucs assez imposants, sans être agressifs pour autant. La première fois, c’était un halo de lumière douce, assez large, au pied de mon lit. La deuxième fois, j’ai eu droit à une lumière éclatante qui a envahi toute la chambre et a disparu aussitôt, en un dixième de seconde… Ma chambre devenait une boîte de nuit ou quoi ?!

Dans la journée, en revanche, tout restait « normal ». Je mets entre guillemets, parce que, finalement, plus j’avance, plus je comprends que la normalité n’est rien d’autre qu’une projection de notre conscience et que la normalité de l’un ne sera pas celle de l’autre. Enfin bref, je m’éloigne du sujet !

Cheminer spirituellement, c’est bien, ensemble, c’est mieux !

Comme ils font bien les choses, de l’autre côté, ils ont fait en sorte de me faire rencontrer des personnes qui vivaient le même éveil spirituel que moi au même moment. Histoire de ne pas me sentir seule, de ne pas m’inquiéter pour ma santé mentale aussi !

Je pouvais déjà compter sur mes amies sorcières, Morgane et Cathy. Et puis Delphine, qui est apparue dans ma vie en 2015, alors que nous n’étions connectées spirituellement ni l’une ni l’autre à l’époque (et même très loin de tout ça !), a connu une explosion spirituelle encore plus violente que la mienne, et plus rapide aussi, toujours en mars (il devait y avoir un truc dans l’air, c’est pas possible autrement !). Ô, mais quel « hasard » alors ! Par effet miroir, j’ai pu progresser petits pas par petits pas sur ce long chemin, grâce à ses expériences et à nos multiples conversations qui nous ont enrichies mutuellement.

En juin, le week-end à Paris avec mes amies sorcières a fait exploser mes derniers doutes : la médiumnité, c’était vraiment mon chemin. C’est aussi en juin que j’ai fait ma première séance médiumnique, mais en tant que consultante hein, pas comme praticienne ! J’ai vécu lors de ces 2 ou 3 heures des événements absolument insensés, qui ont remis en cause bien des choses dans mon état d’esprit encore si cartésien.

Le calme avant le coup de tonnerre !

L’été a été calme. Très calme même, trop calme. Il ne se passait plus rien. Du moins, c’est l’impression que j’avais alors. Et finalement, avec le recul, ce n’était pas plus mal, il me fallait bien ces deux mois pour digérer la folie des mois précédents. Mais j’avais peur d’avoir perdu ma petite connexion avec l’autre côté. Je ne voulais pas la perdre, c’était si beau ! Heureusement, c’est comme le vélo on dirait : une fois que tu sais, tu sais 🙂

Depuis septembre, ça prend de l’ampleur. J’ai expérimenté des choses dont je ne me pensais pas capable. J’ai communiqué avec plusieurs défunts, enfin disons plutôt que je les ai entendus (dans ma tête ou physiquement, avec des chuchotements !), j’ai senti des odeurs (encens, parfum), j’ai « vu » des défunts, sur des photos, des vidéos, dans ma tête aussi.

Et puis, surtout, j’ai eu LA révélation sur la création de ce blog, grâce à un soin énergétique destiné à nous aider à trouver notre mission de vie. Ça, pour marcher, ça a marché du tonnerre ! Hein Marina ?! Entre l’évidence qui m’a foudroyée fin septembre et le lancement du blog, il s’est écoulé à peine un mois. J’ai rempli des pages et des pages avec les idées de sujets qui me tombaient littéralement du ciel. Tout l’avenir du blog et ses prolongements (que vous découvrirez en 2017 🙂 ) me sont apparus avec une netteté impressionnante. Je sais ce que je dois faire et où je dois aller. Tout est d’une évidence totale.

2017, je suis prête !

En cette fin 2016, je commence tout juste à découvrir d’autres entités, magnifiques, là encore par clairvoyance, et je sais que le monde des esprits de la nature m’attend, car les signes se font de plus en plus clairs. Je saisis de mieux en mieux les messages de mes guides via les synchronicités, les actions des personnes de mon entourage, une forme de nuage, un oiseau spécial, un événement particulier, une chanson… Bref, tellement de signes que je reconnais maintenant immédiatement, parce que mon cœur me le dit et que je sais à présent l’écouter !

Bref, il y a encore tellement de choses palpitantes à découvrir et à expérimenter que 2017 va être une année encore plus incroyable que 2016, j’en suis sûre !

Et vous, racontez-moi votre année 2016 à vous ! Et puis aussi, dites-moi comment vous envisagez 2017, ça m’intéresse 🙂

Vous pourriez aimer aussi :