le temps, ou l'illusion du temps

 

Ah, le temps, vaste sujet s’il en est ! C’est une question qui me passionne depuis toujours, qui me fascine, qui m’interpelle… Et à laquelle je n’aurai jamais de réponse je crois ! D’ailleurs, c’est chiant, parce que j’aime bien comprendre ce qui se passe, moi, j’aime bien avoir des réponses à mes pourquoi. Mais bon, dans la spiritualité, on a rarement (voire jamais !) des réponses précises à ses interrogations, alors je commence à m’habituer…

Le temps, c’est quoi ?

On vous a appris à l’école que le temps était découpé en secondes, en minutes, en heures, en journées, en semaines, en mois et en années. Plus les décennies, plus les siècles, plus les millénaires. Bref, tout ça, c’est coupé au cordeau quoi. C’est rassurant d’ailleurs, au moins on sait à quoi s’attendre.

Sauf que non. Parce que vous avez forcément remarqué, et expérimenté, que le temps était élastique. Par exemple, quand vous étiez en cours de sciences physiques au collège et que vous vous ennuyiez à en mourir (c’est un exemple pris totalement au hasard et ne relevant pas du tout de mon expérience personnelle. Ou pas !), vous êtes d’accord qu’une minute vous semblait une heure et que dix minutes, c’était juste dix ans ?!

Mais par contre, quand vous alliez au concert de votre chanteur préféré que vous attendiez depuis plusieurs mois (interminables, évidemment), là, comme par hasard, les deux heures de concert passaient en 5 minutes.

Très énervant, vous êtes d’accord ?

Mais pourquoi le temps est-il élastique ?

Parce que le temps n’existe pas ! Eh ouais, le passé, le présent, le futur, ce sont juste des vues de l’esprit en fait. Ou plutôt, c’est une perception humaine. D’ailleurs, de l’autre côté, le temps est immuable. Passé, présent, futur, tout est fondu en un temps perpétuel. C’est pratique pour voir l’avenir, sauf qu’il n’y a pas d’avenir, on vous dit !

En ce moment, je lis un livre de Philippe Guillemant, un spécialiste de cette question du temps : La physique de la conscience. Ce n’est pas un illuminé, le type, il est ingénieur physicien du CNRS. Vous voyez un peu le genre quoi. Ce n’est pas le baba cool du coin qui channelise soi-disant les entités supérieures. Non, lui, il travaille comme un scientifique, il pose des hypothèses, il étudie et construit un modèle.

Eh bien ce scientifique nous dit dans son livre que le temps n’est en fait qu’une création de la conscience. Et même plus, il affirme qu’on peut modifier non seulement notre futur, mais aussi notre passé ! Vous imaginez un peu comment ça bouleverse toutes nos conceptions ancestrales sur le temps ?!…

Vertige garanti !

Donc le temps n’existe pas. Pourtant, pour nous, il existe, on l’expérimente tous les jours ! Nous naissons, nous grandissons, nous vieillissons, nous mourrons… Mais ce que nous nommons le temps n’est rien d’autre qu’une création de notre conscience, comme tout ce qui nous entoure d’ailleurs. C’est vertigineux, je sais. Mais de toute  façon, dès qu’on commence à s’intéresser à tous ces domaines – le temps, l’Univers, la vie après la mort… -, tout devient vertigineux !

Et vous, quel est votre rapport au temps ? Dites-moi tout, on a tout le temps (ah ah ah) pour en discuter !

Vous pourriez aimer aussi :