au-delà, vie après la mort

 

Aïe aïe aïe, je me lance dans un article ardu, là ! Mais en fait, le but, c’est qu’il ne soit justement pas difficile à comprendre. Je préviens que ce texte n’incarne pas la vérité absolue, loin de là. Il est MA vision des choses. Et comme je suis relativement novice en matière de spiritualité, même si j’ai lu beaucoup de livres et visionné beaucoup de vidéos, je sais qu’il me reste encore beaucoup de choses à apprendre par moi-même. Donc, si ça se trouve, j’écrirai un autre article dans 6 mois ou un an parce que ma vision se sera affinée. On verra !

Bon, après ce petit préambule, entrons dans le vif du sujet 

Alors alors alors, par quoi je commence ? Bon, je jette mes idées en vrac et on verra ce que ça donne à la fin, ok ? (Les plans, ça n’a jamais trop été mon truc, mauvais souvenirs d’école !) Si j’essaie de faire une sorte de classement par plan, je dirais que tout commence avec la mort, qui est finalement une naissance dans l’au-delà. Ou plutôt une renaissance, puisque j’ai appris que la réincarnation, finalement, c’était pas de la blague. On a vraiment plusieurs vies ! Même que moi, j’ai une copine ange terrestre et une autre qui a été la déesse Athena ! Je vous jure que c’est vrai de vrai, je ne vous raconte pas de blagues ! Enfin bon, je suppose que si vous êtes sur ce blog, vous êtes suffisamment ouvert(e) pour accepter que ce que je vous raconte soit la réalité. En tout cas, c’est la mienne !

Oui, bon, revenons à la mort. Clac, on meurt, on sort de son corps, on flotte dans le coin plus ou moins longtemps, puis on entre dans le fameux tunnel de lumière, devant lequel nous attendent un ou plusieurs de nos proches disparus. Ça peut même être un de nos guides. Ensuite, on passe de l’autre côté, et c’est là qu’il y a plusieurs niveaux vibratoires.

De ciel en ciel

Les défunts qui viennent juste de mourir passent par une sorte de sas, un « endroit » dans lequel ils restent le temps de se remettre de leur passage sur Terre. Apparemment, c’est tellement épuisant qu’ils ont besoin de décompresser ! Ensuite, c’est un peu flou pour moi. Certains défunts se voient assigner des missions (par qui ?!), comme accueillir les enfants décédés ou veiller sur des mourants. Cela leur permet, si j’ai bien compris, de changer de plan vibratoire, de niveau, et de s’élever. Parce que le but ultime, pour tous, c’est de monter de plus en plus haut, de ciel en ciel. Mais d’autres ne peuvent pas changer de niveau, car ils ont besoin de réfléchir sur leur dernière incarnation, qui ne correspond pas à la mission de vie qu’ils s’étaient fixée ou bien qui n’a pas permis de corriger des défauts qui posent problème. Alors ils font le choix de se réincarner, parfois en se choisissant une vie bien pourrie, histoire d’engranger un maximum de points. Ça peut sembler maso, vu de notre hauteur d’humain, mais ça ne l’est pas de l’autre côté.

Les guides, les anges, les archanges… et Dieu ?!

Laissons les humains, enfin plutôt les énergies qui ont été des humains, de côté et intéressons-nous maintenant aux guides. Alors les guides, ce sont des humains aussi, mais qui ont accédé à un niveau supérieur, en raison de leur sagesse je suppose. Ce sont eux qui s’amusent (ou pas !) à nous guider tout au long de notre vie via l’intuition notamment. Ils ont du boulot, c’est un vrai sacerdoce ce job ! Surtout que certains de leurs clients (la majorité ?) sont bien sourds ou de mauvaise volonté. Bref, chapeau bas les guides si vous me lisez ! (et je sais que oui)

Les anges, les archanges… c’est compliqué de prononcer ou d’écrire ces mots quand on ne croit pas en Dieu, quand on est athée.  Disons que ce sont des énergies supérieures alors. Elles, je ne sais pas dans quel plan elles se trouvent, mais ça doit être très loin du nôtre ! Pourtant, elles font régulièrement des incursions dans notre « réalité ». On les voit ou pas, c’est un autre problème. Enfin, pour ne pas les voir, faut vraiment le faire exprès si vous voulez mon avis, parce qu’elles ne passent quand même pas inaperçues, ces énergies supérieures  !

Et puis tout au bout du bout (ou au commencement ? ou au centre ?), il y a ce qu’on appelle Dieu, Allah, Yahvé, Zeus et j’en oublié sans doute. C’est LA Lumière, la Matrice. Comme ceux qu’on appelle les anges et les archanges, c’est une énergie, un champ de conscience, mais je crois que mes pauvres mots sont impuissants à le définir davantage. Cela reste un mystère pour moi. Et pour l’humanité entière d’ailleurs !

Et vous, vous voyez ça comment, l’au-delà ? Je suis curieuse de lire vos avis sur le sujet !

Vous pourriez aimer aussi :